STATUT DE LA SOCIÉTÉ AFRICAINE DE PARÉMIOLOGIE ET DE PHRASÉOLOGIE (AFRICAPPS)

PREAMBULE:

i. Nous universitaires et membres de la société civile, spécialistes de la parémiologie et de la phraséologie réunis en ce jour, déclarons solennellement la création d’une association qui sera connue sous le nom de SOCIÉTÉ AFRICAINE DE PARÉMIOLOGIE ET DE PHRASÉOLOGIE (AFRICAPPS).

ii. Par conséquent, conformément à nos objectifs, nous nous dotons solennellement du présent statut.

ARTICLE PREMIER : DENOMINATION

Le nom de l’Association est LA SOCIÉTÉ AFRICAINE DE PARÉMIOLOGIE ET DE PHRASÉOLOGIE (AFRICAPPS)

ARTICLE 2: OBJECTIFS

Les objectifs de l’association sont entre autres :

i. Organiser de façon régulière et alternative, dans différents pays d’Afrique, des congrès et manifestations scientifiques qui seront le cadre de rencontres et d’échanges fructueux entre spécialistes de la parémiologie et la phraséologie africaines.

ii. Initier des thèmes de recherche innovants en parémiologie et en phraséologie dans les langues africaines.

iii. Promouvoir les langues et les cultures africaines.

iv. Soutenir financièrement des chercheurs africains dans leurs missions de recherches en parémiologie et en phraséologie.

v. Encourager les jeunes chercheurs et valoriser la relève en parémiologie et en phraséologie à travers l’instauration de distinctions telles que le prix de la meilleure thèse de doctorat.

vi. Assurer une très large diffusion des résultats des travaux et recherches de qualité en parémiologie et en phraséologie à travers différents canaux de publications académiques.

vii. Créer et administrer une banque de données parémiologiques et phraséologiques de grande ampleur pour l’Afrique.

viii. Inspirer, susciter, soutenir et promouvoir toute autre activité allant dans le sens de la réalisation des objectifs généraux de la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS).

ix. Créer les conditions d’accueil de potentiels adhérents dont les objectifs épousent ceux de la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS)

x. Concevoir en accord avec le directoire ou les membres de l’association d’autres objectifs qui s’inscrivent dans le cadre de la valorisation des activités de la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS).

xi. Développer, sur initiative du directoire ou des membres de l’association d’autres actions qui s’intègrent dans la réalisation des objectifs de la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS) et jugées nécessaires à son rayonnement.

ARTICLE 3: MEMBRES

3.1 Catégories de MEMBRES

Les membres sont regroupés selon les catégories suivantes :

3.1.1 Membres réguliers qui sont des universitaires ou des personnes occupant des postes d’enseignants-chercheurs dans les établissements d’enseignement supérieur, ou des personnes de statut équivalent et qui ont été dûment admises dans l’association.
3.1.2 Membres étudiants qui sont (i) les étudiants et doctorants et (ii) les universitaires ne possédant pas le statut d’enseignant-chercheur.
3.1.3 Membres honoraires qui sont ces personnes ne relevant pas des catégories indiquées en 3.1.1 et 3.1.2, et dont les intérêts et objectifs épousent ceux de l’association.
3.1.4 Membres institutionnels qui sont des personnes morales dont les intérêts et objectifs épousent ceux de l’association

3.2 Processus de demande d’adhésion

3.2.1 Les personnes souhaitant devenir membres de la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS) doivent faire une demande d’adhésion en utilisant un formulaire d’adhésion en ligne sur le site internet.
Toute demande d’adhésion doit être parrainée par au moins un membre régulier de l’association.
3.2.2 La demande sera examinée par le secrétaire conjointement avec le président au nom de l’association et une décision sera prise en conséquence.
3.2.3 La décision sera notifiée à l’impétrant.

3.3 Cotisations des membres

3.3.1 Les cotisations des membres seront fixées par l’association en assemblée générale.

ARTICLE 4: STRUCTURE DE L’ORGANISATION

4.1 L’association élit tous les deux ans un président, un vice-président, un secrétaire, un trésorier et un secrétaire adjoint. Les membres élus constituent le bureau exécutif de l’association. Les cinq membres élus sont des membres réguliers de l’association.
Les membres élus sont représentatifs des régions/institutions présentes dans l’association.
4.2 Nul ne peut exercer plus deux mandats consécutifs. Cependant, tout membre élu devient rééligible au même poste après deux ans de carence; tout membre est éligible d’un poste à un autre sans observer la carence de deux ans.
4.3 Le bureau exécutif se réunit au moins une fois par an.
4.4 Une Assemblée Générale se tient tous les deux ans dans le cadre d’un congrès. Cette AG sera le lieu de la présentation du bilan moral du président et du secrétaire, d’un bilan financier du trésorier. Elle sera également le cadre de la tenue de nouvelles élections.
4.5 Le bureau exécutif peut, à titre exceptionnel, convoquer une réunion d’urgence en cas de besoin.
4.6 Un tiers des membres réguliers résidant au Nigéria pendant l’Assemblée Générale /d’urgence fourniront le quorum pour toutes décisions.
4.7 Des représentations de l’association peuvent être installées dans diverses institutions ou régions (lorsque cela est jugé nécessaire) pour renforcer les actions au niveau local.

ARTICLE 5: ELECTIONS

5.1 L’Assemblée Générale nomme une Autorité qui supervisera, scrutera et consolidera les élections générales et partielles. Le mandat de cette Autorité est concomitant à celui des membres élus.
5.2 L’Autorité lance un appel à candidatures au moins un mois avant l’Assemblée Générale au cours de laquelle les élections auront lieu.
5.3 Tout candidat confirme sa participation par écrit (électronique ou en version papier) au Superviseur des élections au moins cinq jours ouvrables avant le jour du scrutin.
5.4 Seuls les membres réguliers ont droit de vote.
5.5 L’élection se fait à la majorité simple des voix des membres présents à l’AG.

ARTICLE 6: MEMBRES ÉLUS DE L’ASSOCIATION

6.1 Le président est le représentant légal de l’association, il préside les réunions et assume la responsabilité générale du fonctionnement l’association.
6.2 Le vice-président assiste le président dans la direction des affaires de l’association et assure l’intérim de la présidence quand le président est absent ou empêché.
6.3 Le secrétaire, sous l’autorité du président, met en œuvre les politiques de l’association, est en charge des correspondances, prépare les documents et veille à l’administration générale de l’association.
6.4 Le secrétaire adjoint assiste le secrétaire dans les fonctions de secrétaire de l’association et assure l’intérim du secrétariat quand le secrétaire est absent ou empêché.
6.5 Le trésorier, sous l’autorité du président, veille sur les ressources financières de l’association et à l’acquittement des obligations de cette dernière.

ARTICLE 7: RESSOURCES

7.1 Les ressources de l’association proviennent des contributions de ses membres et des dons ou subventions acceptées par l’association en vue de leur utilisation conformément à ses objectifs définis à l’article 2.
7.2 Les cotisations des membres sont fixées par le bureau exécutif avec l’approbation de la majorité des membres présents à l’Assemblée Générale.
7.3 Conformément à l’article 6, le président, le secrétaire et le trésorier sont habilités à administrer les ressources de l’association, et à conclure des contrats correspondant à la mise en œuvre et au financement des projets approuvés par l’association.
7.4 L’association gère des comptes bancaires et les signataires sont les membres élus suivants : Le président, le trésorier et le secrétaire / secrétaire adjoint. Tous les trois, ou au moins deux des dirigeants mentionnés ci-dessus, dont le président est un signataire obligatoire, y sont habilités.
7.5 Un commissaire aux comptes doit être contacté périodiquement pour vérifier les finances de l’association.

ARTICLE 8: MODIFICATION

8.1 Une proposition de modification des statuts est recevable si un membre soumet la proposition par écrit (électronique ou en version papier) à tous les autres membres. La proposition doit être cosignée par au moins dix membres à jour de leurs cotisations.
8.2 Les statuts peuvent être modifiés si la proposition est votée par une majorité d’au moins deux tiers des membres présents à l’assemblée générale de l’Association.

ARTICLE 9: DATE DE L’ENTREE EN VIGUEUR DES STATUTS

Les présents statuts entrent en vigueur et sont opérationnels à compter du 29 juillet 2017.