A propos de AFRICAPPS

Fondée en 2017 et dotée d’un siège au Nigéria, la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS) est une association à but non lucratif.
Elle est composée d’universitaires, de chercheurs et de personnalités de la société civile du monde entier qui s’intéressent à l’étude des proverbes, des phrasèmes et autres notions voisines dans le but, entre autres, de valoriser les travaux et recherches en parémiologie et en phraséologie dans les langues africaines et de promouvoir la rencontre des langues et le dialogue des cultures.

Les principaux objectifs de la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS) sont:

a. Organiser de façon régulière et alternative, dans différents pays d’Afrique, des congrès et manifestations scientifiques qui seront le cadre de rencontres et d’échanges fructueux entre spécialistes de la parémiologie et la phraséologie.

b. Initier des thèmes de recherche innovants en parémiologie et en phraséologie dans les langues africaines.

c. Promouvoir les langues et les cultures africaines.

d. Soutenir financièrement des chercheurs africains dans leurs missions de recherches en parémiologie et en phraséologie.

e. Encourager les jeunes chercheurs en parémiologie et en phraséologie à travers l’instauration de distinctions telles que le prix de la meilleure thèse de doctorat.

f. Assurer une très large diffusion de résultats des travaux et recherches de qualité en parémiologie et en phraséologie à travers différents canaux de publications académiques.

g. Créer et administrer une banque de données parémiologiques et phraséologiques de grande ampleur pour l’Afrique.

h. Inspirer, susciter, soutenir et promouvoir toute autre activité allant dans le sens de la réalisation des objectifs généraux de la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS).

Compte tenu du rayonnement international de la Société Africaine de Parémiologie et de Phraséologie (AFRICAPPS), ses langues officielles seront l’anglais, le français et l’arabe. D’autres langues pourront être ajoutées, en cas de besoin, en fonction de l’évolution de l’association.